Pourquoi owni ?

Petit message à caractère informatif en attendant des vrais billets de science
Ce n’est pas un secret, on observe ces temps-ci une mutation profonde de la blogosphère “scientifique” anglophone.

L’immense Scienceblogs a perdu des plumes suite au Pepsigate. En parallèle, de nombreux groupes de media ont lancé leur propre plate-forme (guardian, wired, discover magazine, Scientific american ). On peut aussi observer une tendance de fond à la professionalisation des science bloggers : nombreux sont passés des statut d’étudiants ou de simples bénévoles de la science online à celui de vrai professionnels de la vulgarisation, hyper présents sur le web et les réseaux sociaux, comme Ed Yong ou dans un autre registre Bora Zivkovic .

Une situation à contraster avec celle de la blogosphère scientifique francophone. On ne peut pas dire à ce stade que les plate-forme de blogs scientifiques soient le nouvel eldorado des grands media online : pour ne citer qu’eux, http://sciences.blogs.liberation.fr/ et http://sciences.blog.lemonde.fr/ ne sont pas des plate-formes mais des blogs généralistes de science, tenus par des journalistes (tout à fait sympathiques et compétents au demeurant). Par ailleurs, on ne trouve pas ou peu de personnes sorties de la masse et vivant de leurs plumes scientifiques aiguisées. Faute de masse critique probablement (tant en termes de blogs qu’en termes de lecteurs), il manque en effet la direction méritocratique et “grassroot” que l’on voit dans la blogosphère scientifique anglophone.

Vient maintenant ownisciences. Et la question naturelle qui peut se poser du point de vue du blogueur scientifique francophone que je suis : pourquoi s’associer à owni ? A ma connaissance owni est le seul media online français explicitement généraliste à se doter d’une sous-partie science. Et cela, pour moi, fait toute la différence et l’intérêt d’owni. Un seul coup d’oeil sur la liste des noms de domaines visitant mon blog précédent suggère en effet que le blog scientifique francophone reste largement universitaire à destination des universitaires. Je pense qu’il en est de même pour les autres blogs du c@fé des sciences; même si l’on voit aussi émerger d’autres projets comme knowtex, j’ai l’impression que la fameuse “tour d’ivoire” de la science a parfois tendance à se reconstruire naturellement online.
L’expérience du blog darwin2009 l’an dernier m’a convaincu de l’intérêt de s’adosser à un media le plus généraliste possible pour lutter contre cet effet. Ce blog, régulièrement lié en une du monde.fr, parvenait à attirer une audience assez forte (malgré des billets parfois très ardus) et variée. Bref, par son exposition sur un media généraliste, il remplissait idéalement l’un des buts du blogueur scientifique, à savoir parler de la science en général avec un maximum de personnes, y compris et surtout des non-scientifiques. Faire ce pont entre science et grand-public est à mon sens socialement nécessaire . Par son côté dynamique et innovant, ses thèmes généralistes, et du fait de développements à venir côté sciences, Owni ne semblait être l’aventure à rejoindre, et c’est pour cela que j’ai choisi d’y faire héberger mon blog et participe autant que possible à l’aventure ownisciences.

[Sinon l'autre raison plus pragmatique est que j'en avais assez de dépenser une fortune en hébergement US qui n'était même pas capable de gérer correctement les accents dans commentaires ]

6 Responses to “Pourquoi owni ?”

  1. Starck Says:

    un peu moche, non? Je ne sais pas si la faute à Owni, à wordpress ou un complot anti-scientifique mais c’est tout de même moins aguichant.

  2. Starck Says:

    Après l’élégance du site précédent, celui-ci est un peu moche, non? Je ne sais pas si la faute à Owni, à wordpress ou un complot anti-scientifique mais c’est tout de même moins aguichant.

  3. Roud Says:

    Bon, en fait, le style devrait être provisoire. J’aimerais bien récupérer mon ancien style, mais apparemment il y a des soucis …

  4. Starck Says:

    Je me disais aussi…

    boncourage

  5. Roud Says:

    Bon, apparemment ça prend plus de temps que prévu, donc je prends un thème plus sobre en attendant (le problème de celui-ci sont les commentaires qui ne sont plus imbriqués ;) )

  6. Timothée Says:

    Sans oublier que Plume! http://www.plume.info/ vient de lancer un réseau de blogs dédiés à la culture scientifique sur le net, et animé par des scientifiques


Nombre de pages vues : 1127529